Occitanie
Véronique Amiot
Fondatrice de Formabest, Perpignan

Allez-y ! L’aventure est belle et tellement enrichissante

Portrait complet de Véronique Amiot

  Occitanie
Véronique Amiot
Fondatrice de FormabestPerpignan

Allez-y ! L’aventure est belle et tellement enrichissante

Donner du sens au travail : l’objectif de Véronique Amiot avec Formabest, centre d’accompagnement et de formation en ligne

 

Un parcours riche, tant en formations qu’en expériences professionnelles, a conduit Véronique Amiot à créer une entreprise à son image. Avec Formabest, elle a choisi d’accompagner les jeunes dans leur orientation scolaire et les adultes en transition professionnelle.

La dimension humaine occupe une place majeure dans toutes ses actions. Elle s’investit d’ailleurs avec envie dans notre réseau depuis qu’elle est devenue coordinatrice de l’antenne de Femmes des Territoires de Perpignan.

 

Quelles ont été les sources de motivation qui t’ont poussée à créer Formabest ?

 

La création de mon entreprise s’inscrit dans le prolongement de ma vie professionnelle antérieure.

J’ai un parcours un peu atypique puisque j’ai travaillé dans différents secteurs d’activité en France et à l’étranger. Je suis passée de la bijouterie joaillerie, à la commercialisation des vins puis au marketing et à la communication.

Mes 18 années dans un centre de formation de l’enseignement supérieur m’ont amenée à élargir mon champ d’intervention. J’ai occupé différents postes : professeure, directrice pédagogique, directrice des études.

Malheureusement, quand on est manager dans certaines entreprises, la prise en compte de l’humain ne fait pas partie des objectifs. J’ai donc progressé professionnellement au prix du sacrifice de mes valeurs profondes jusqu’au burn-out.

 

 

Comment as-tu rebondi après ce burn-out ?

 

Cette période très douloureuse de ma vie m’a permis de me retrouver et de redéfinir mes objectifs professionnels. En écoutant mes envies et mes attentes, j’en suis arrivée à la conclusion que l’entrepreneuriat me mènerait sur un nouveau chemin.

J’ai souhaité créer mon entreprise pour pouvoir réaliser mes projets professionnels dans le respect de mes valeurs. Le burn-out a donc été un véritable déclencheur.

 

Quelles sont justement ces valeurs qui sont essentielles dans ta nouvelle vie

professionnelle ?

 

Même si c’est un terme souvent galvaudé, la bienveillance est au cœur de mes accompagnements. Mon approche est centrée sur la personne dans le respect de sa singularité.

Ma mission est de mettre en place des accompagnements qui permettent à chacun·e d’évoluer et d’agir selon ses aspirations profondes. La coopération et l’engagement sont également essentiels dans nos échanges.

 

Qu’est-ce qui te fait vibrer aujourd’hui dans ton activité ?

 

C’est prendre en compte la dimension humaine de chaque accompagnement. J’aide les jeunes et les moins jeunes à traverser des moments de vie difficiles. Ils et elles s’interrogent sur leur orientation, leur chemin de vie personnel et professionnel.

Mon objectif est de personnaliser l’accompagnement pour qu’ils et elles trouvent un cap en adéquation avec leurs propres valeurs.

 

Quel a été ton plus grand défi professionnel ?

 

La création de Formabest, sans aucune hésitation !

Certes, c’est une aventure enrichissante et joyeuse, mais pavée d’obstacles à franchir avant d’en voir l’aboutissement.

Je compare l’entrepreneuriat à un ascenseur émotionnel. On passe des doutes et des peurs à l’enthousiasme face aux plus petites réussites jusqu’à la concrétisation du projet !

 

 

Comment as-tu surmonté les moments difficiles ?

 

J’ai été accompagnée par la BGE pour la réalisation du Business Plan et la création d’entreprise. Pour le reste, j’avais déjà des bases du fait de mon parcours en gestion, marketing et communication.

Mais je n’ai pas hésité à me faire aider par des professionnel·le·s dès que j’en ai ressenti le besoin.

 

 

Tu es aujourd’hui coordinatrice de l’antenne de Femmes des Territoires de Perpignan. Que souhaites-tu apporter aux membres du réseau ?

 

J’ai en effet décidé de prendre cette antenne, car il n’y en avait pas à Perpignan.

Quand j’ai découvert Femmes des Territoires, je me suis vite retrouvée dans les valeurs d’entraide et de bienveillance qui me sont chères.

Je souhaite apporter aux adhérentes mon enthousiasme, mon dynamisme et mon envie !

L’envie chez moi est un patchwork coloré : envie de transmettre, d’aider, de partager, de vivre une aventure humaine ensemble, de progresser au sein d’un collectif et de porter les choses pour les faire avancer.

D’un point de vue personnel, le contact avec les entrepreneures lors des ateliers en présentiel m’apporte aussi un équilibre !

 

Pourquoi est-ce important de rejoindre des réseaux d’entrepreneur·e·s quand on crée son entreprise ?

 

Les réseaux d’entrepreneur·e·s représentent un fort soutien pour rompre l’isolement. Le parcours entrepreneurial est semé d’embûches et on n’a pas toujours les contacts nécessaires pour trouver les réponses à nos questions.

Il y a beaucoup d’écoute et d’entraide dans les échanges au sein des réseaux. Souvent, la seule appartenance à un collectif permet de reprendre confiance en soi.

 

Que dirais-tu aux entrepreneures qui se lancent dans l’entrepreneuriat ?

 

Allez-y ! L’aventure est belle et tellement enrichissante ! Malgré les obstacles sur votre chemin, vous arriverez à les franchir et à avancer. Accrochez-vous et vous grandirez avec votre entreprise !


Contacter et suivre Véronique Amiot


Un portrait rédigé par Marie Hélène Dos Santos
7
Révélez l’entrepreneure qui est en vous !
Je m'inscris

Découvrir d'autres portraits

 Grand Est

Hélène Mancinelli

Fondatrice de Als@ce Connect

HATTEN

Osez voir grand et loin !

 Hauts-de-France

Juliette Boyet

Fondatrice de Mes petites baigneuses

Laventie

C’est une belle aventure qui vaut la peine d’être vécue !

 Nouvelle-Aquitaine

Karine Larrue

Gestionnaire de patrimoine Karine Larrue

La Réole

J’ai la fibre pour entreprendre

 Grand Est

Hélène Mancinelli

Fondatrice de Als@ce Connect

HATTEN

Osez voir grand et loin !

Voir ce portrait
 Hauts-de-France

Juliette Boyet

Fondatrice de Mes petites baigneuses

Laventie

C’est une belle aventure qui vaut la peine d’être vécue !

Voir ce portrait
 Nouvelle-Aquitaine

Karine Larrue

Gestionnaire de patrimoine Karine Larrue

La Réole

J’ai la fibre pour entreprendre

Voir ce portrait
7
Révélez l’entrepreneure qui est en vous !
Je m'inscris