Pays-de-la-Loire
Cécile TESSON
Fondatrice de Cosy Parenthèse, Clisson

Une « bulle de bien-vivre » pour les familles et les travailleurs

Portrait complet de Cécile TESSON

  Pays-de-la-Loire
Cécile TESSON
Fondatrice de Cosy ParenthèseClisson

Une « bulle de bien-vivre » pour les familles et les travailleurs

Ouvert fin juin 2019 à Clisson par Cécile Tesson, Cosy Parenthèse accueille les familles et les travailleurs dans un espace chaleureux de 115 m2. Au programme : du coworking, un café, des jeux en bois et des ateliers.

 

« Depuis très longtemps, j’ai envie d’ouvrir un lieu d’accueil pour parents. L’idée m’est venue il y a 12 ans : je me promenais à Trentemoult avec ma soeur enceinte et il n’y avait pas de lieu pour sortir entre copains avec les enfants. Je me suis dit que ce serait chouette de faire un lieu où les parents peuvent se poser aussi. »

Cécile Tesson, 36 ans, ouvre ainsi les portes de Cosy Parenthèse en juin 2019, à Clisson, près de Nantes où elle est née. L’idée, tenace, ne l’a jamais lâchée même si son parcours a d’abord pris d’autres chemins. Après une prépa à Angers, elle fait une école de commerce à Rennes et obtient son diplôme en 2006. Elle rencontre son conjoint, devient chargée de communication pour Concerts de Poche près de Fontainebleau de 2007 à 2010, puis travaille chez un distributeur de piano parisien.

En 2011, Cécile est chargée de la communication de l’organisme Akteos. Sa première fille nait en 2015. L’idée de monter un café-poussettes lui revient alors. Mais finalement, elle trouve « trop compliqué de le faire vivre en France. » Alors, elle s’associe avec Claire Fillatre, rencontrée à la CCI. Elles imaginent ensemble un lieu de coworking avec une micro-crèche. « J’ai pris un congé parental et j’ai négocié une rupture conventionnelle pour monter le projet », résume t-elle.

Fin 2015, elle découvre le concept Work&Co à Dunkerque. « C’est un espace de coworking avec café et crèche. On aimait leur philosophie, on partageait leurs valeurs. On a eu envie d’en monter un à Nantes. On a travaillé sur ce projet pendant trois ans mais nous n’avons pas trouvé de locaux. On a renoncé et Claire est partie à Bordeaux. »

Le hasard fait alors bien les choses : peu après, Cécile passe devant un local à Clisson. Et s’enthousiasme : « c’était le local idéal pour accueillir des familles et des professionnels. L’idée, c’est de proposer un lieu de vie où l’on peut échanger des compétences, des anecdotes, se rencontrer. Un lieu où les enfants se sentent bien. »

 

« Les gens sont contents »

 

Il y a quelques mois, Cosy Parenthèse voit ainsi le jour : « L’objectif, c’était de proposer un espace où les parents soient à l’aise, un lieu cosy, chaleureux, où l’on puisse se poser et faire une parenthèse professionnelle ou familiale. C’est un espace où l’on vit ensemble, où l’on a envie d’être ensemble, supporté par des pédagogies actives où l’autonomie de l’enfant est encouragée. On est dans la bienveillance et le non jugement. Au bout de trois mois, je suis plutôt satisfaite. Il y a un mélange de personnes, ça se fait très bien, les gens sont contents. »

La preuve : 710 visiteurs, dont 97 coworkeurs, sont déjà venus tester ce lieu inédit de 115 m2 : « au début, tout était à faire. C’était brut de béton. J’ai travaillé avec une architecte, on a tout imaginé. » Cécile casse alors sa tirelire, trouve des subventions, obtient le label «Initiative remarquable » du réseau Initiatives et lance un crowdfunding, avant de démarrer les travaux.

Résultat : 43 m2 sont réservés aux familles, 10 m2 aux enfants, 20 m2 au coworking et 25 m2 aux ateliers. Sans oublier le coin change, le local poussettes et les toilettes. Le tout adapté à un public handicapé et avec le souci de l’environnement. « Les tables basses pour les enfants sont en bois non traité, les peintures sont de qualité, les chauffages et les prises sont sécurisés. »

Autre particularité : Cosy Parenthèse ne propose que des jeux en bois, essentiellement de la marque Grimm’s. Des jeux artisanaux, faits mains, inspirés des pédagogies Steiner et Montessori.  « J’ai découvert ces jeux dans une médiathèque. Je suis tombée amoureuse : ils sont magnifiques ! Le matériau est noble, les teintures sont naturelles, les enfants peuvent les mettre à la bouche sans risque. »

Des enfants invités à des ateliers organisés trois-quatre fois par semaine. « Nous avons toute une programmation : du yoga pour les adultes, des échanges de compétences pour les professionnels et, pour les plus jeunes, des arts plastiques, du bien être, des massages, de l’éveil musical… »

 

 

Cosy Parenthèse propose également une boutique et vend des jeux Grimm’s en exclusivité. Et les enfants adorent ! Côté coworking, les choses se passent bien aussi : « les gens sortent de chez eux, ça leur fait beaucoup de bien, ils rigolent ! Ce sont des travailleurs de passage ou des habitués, qui viennent plutôt le matin. »

Enfin, parents, grands-parents et assistantes maternelles passent aussi avec plaisir, « juste prendre un café, profiter d’un espace chaleureux. » Tel est le bel esprit de Cosy Parenthèse, une « bulle de bien-vivre » montée en SARL avec l’idée d’une évolution en coopérative « pour que les usagers puissent s’investir. » À suivre !

 


Contacter et suivre Cécile TESSON

Téléphone : 06 77 12 71 74

Un portrait rédigé par -
Photo-Femmes-Des-Territoires-
Révélez l’entrepreneure qui est en vous !
Je m'inscris

Découvrir d'autres témoignages

 Normandie

Marie LEVAVASSEUR

Fondatrice de Cherwood

Cherbourg

Entreprendre fut le meilleur de mes choix

 Occitanie

Sophie GASCOIN

Fondatrice de Les Chalets de Grazimis

Condom

J’ai dû me redécouvrir de l’intérieur

 Ile-de-France

Leslie MAREL

Co-gérante et co-fondatrice de BIOMAREL

Ivry-sur-Seine

Au pire on réussit, au mieux on apprend !

 Normandie

Marie LEVAVASSEUR

Fondatrice de Cherwood

Cherbourg

Entreprendre fut le meilleur de mes choix

Voir ce témoignage
 Occitanie

Sophie GASCOIN

Fondatrice de Les Chalets de Grazimis

Condom

J’ai dû me redécouvrir de l’intérieur

Voir ce témoignage
 Ile-de-France

Leslie MAREL

Co-gérante et co-fondatrice de BIOMAREL

Ivry-sur-Seine

Au pire on réussit, au mieux on apprend !

Voir ce témoignage
Photo-Femmes-Des-Territoires-
Révélez l’entrepreneure qui est en vous !
Je m'inscris