Hauts-de-France
Sylvie CHEYNEL
Présidente du directoire du Groupe AlterEos, Tourcoing

Les réseaux féminins sont ressourçants !

Portrait complet de Sylvie CHEYNEL

  Hauts-de-France
Sylvie CHEYNEL
Présidente du directoire du Groupe AlterEosTourcoing

Les réseaux féminins sont ressourçants !

Certains disent qu’il n’y a pas de hasard, simplement des rencontres. Sylvie Cheynel valorise les deux.
En 1990, elle est pharmacienne au Centre anti-poisons du CHRU de Clermont-Ferrand.

Hasard n°1 : des consœurs lui évoquent le projet d’une association, celui d’un laboratoire pharmaceutique n’employant que des personnes handicapées.

Rencontre n°1 : le directeur général de cette association l’embauche.

Hasard n°2 : il lui fait confiance alors qu’elle n’a jamais œuvré dans l’industrie pharmaceutique.

Rencontre n°2 : en 2000, avec le créateur de l’entreprise adaptée AlterEos, devenu depuis son mari.

Cette Société Coopérative d’Intérêt Collectif, qui répond aux problèmes d’emploi des personnes fragilisées par un handicap, compte aujourd’hui 335 salariés.

Elle en est la présidente du Directoire depuis 7 ans.

 

Vous êtes entrepreneure sociale. Quel sens donnez-vous à ces deux termes ? 

 

Entrepreneure : créer et développer une activité répondant à un besoin et viable économiquement dans le temps. Sociale : créer de l’emploi pour des personnes en difficulté ; grâce au travail, donner ou redonner de la dignité aux personnes.

Le Groupe AlterEos est constitué de l’entreprise adaptée mais également d’une entreprise d’insertion Inser’Tel, qui forme et accompagne les personnes pendant 2 ans en CDDI (Contrat à Durée Déterminée d’Insertion) et d’ETTIQUE qui propose des missions d’intérim sous forme de CTTI (Contrat de Travail Temporaire d’Insertion).

 

Racontez-nous le(s) déclic(s) qui vous a/ont poussée à entreprendre, il y a 30 ans. Aujourd’hui, quel est votre regard sur la place octroyée aux femmes à la tête de grandes entreprises ? 

 

Je n’avais rien programmé ; la confiance qui m’a été accordée, le travail que j’ai fourni, l’envie d’apprendre m’ont amenée à prendre de telles responsabilités. Quant à la position du sexe « faible » dans l’entreprise, les choses évoluent dans le bon sens : si la société s’étonne moins de voir une femme à la tête d’une entreprise, elle s’étonne encore parfois ! Lorsque mon mari dirigeait AlterEos, on l’appelait naturellement « Président » ; on m’appelle le plus souvent « directeur » !

 

Au quotidien, quelles sont vos astuces pour faire perdurer vos entreprises et affronter les défis ? Comment les réseaux féminins et mixtes sont-ils des outils supplémentaires ?

 

Je reste à l’écoute de mon environnement et des signaux faibles, je  forme les collaborateurs et les fais grandir, je manage de façon participative sans oublier de décider lorsqu’il le faut. La réussite collective est un enjeu fort et sincère. Les réseaux féminins sont ressourçants ! Les réseaux mixtes sont indispensables car on ne peut pas se passer des hommes ! L’effectif de l’entreprise doit être équilibré : hommes/femmes, jeunes/seniors.

 

 

 


Contacter et suivre Sylvie CHEYNEL


Un portrait rédigé par Léonie PLACE
Photo-Femmes-Des-Territoires-
Révélez l’entrepreneure qui est en vous !
Je m'inscris

Découvrir d'autres témoignages

 Ile-de-France

Stéphanie Gicquel

Marraine Femmes des Territoires 2021 Athlète de haut niveau membre de l'équipe de France, Exploratrice, Auteure, Speaker

Paris

L’accomplissement ressenti est à la hauteur des obstacles surmontés

 Ile-de-France

Emmanuelle Weber

Sophrologue Emmanuelle Weber

Emerainville

Devenir entrepreneure, c’est, pour moi, s’ouvrir à la créativité, aux champs des possibles.

 Bourgogne-Franche-Comté

Noémie GUERRIN et Estelle HUARD

Fondatrices de NŒS

Chevigny Saint Sauveur

Entreprendre en 2019, c’est s’offrir une tribune pour défendre ses valeurs

 Ile-de-France

Stéphanie Gicquel

Marraine Femmes des Territoires 2021 Athlète de haut niveau membre de l'équipe de France, Exploratrice, Auteure, Speaker

Paris

L’accomplissement ressenti est à la hauteur des obstacles surmontés

Voir ce témoignage
 Ile-de-France

Emmanuelle Weber

Sophrologue Emmanuelle Weber

Emerainville

Devenir entrepreneure, c’est, pour moi, s’ouvrir à la créativité, aux champs des possibles.

Voir ce témoignage
 Bourgogne-Franche-Comté

Noémie GUERRIN et Estelle HUARD

Fondatrices de NŒS

Chevigny Saint Sauveur

Entreprendre en 2019, c’est s’offrir une tribune pour défendre ses valeurs

Voir ce témoignage
Photo-Femmes-Des-Territoires-
Révélez l’entrepreneure qui est en vous !
Je m'inscris