Bretagne
Pauline Marcel
Entrepreneure Sahereview, Dinard

Savoir s’arrêter un instant pour profiter du paysage : si le but final est important, le chemin pour y arriver l’est tout autant.

Portrait complet de Pauline Marcel

  Bretagne
Pauline Marcel
Entrepreneure SahereviewDinard

Savoir s’arrêter un instant pour profiter du paysage : si le but final est important, le chemin pour y arriver l’est tout autant.

On compare souvent l’entrepreneuriat au fait de gravir une montagne. Pour Pauline Marcel, ce n’est pas juste une image. Que ce soit pour gravir le Mont Blanc en 2018 ou pour créer sa startup Shareview, un an plus tard, elle fait appel à la même ambition !

 

 

La Bretagne ça vous gagne 

Depuis presque 10 ans, une idée se peaufine dans la tête de Pauline Marcel. Passionnée par la nature, et encore plus par les beaux paysages de sa Bretagne natale, elle ambitionne de les partager avec le plus grand nombre. Elle constate que nous sommes tous à la recherche d’une belle vue, que ce soit chez nous, au bureau ou encore sur notre lieu de vacances. De l’idée originelle de webcams à travers le monde à l’application mobile Shareview qu’elle lance aujourd’hui, en août 2021, il y a un long chemin dont elle a accepté de traverser les étapes les unes après les autres avec humilité, patience et détermination.

En intégrant le MBA Luxury Business Development chez Sup de Luxe en 2016, Pauline a un déclic : son projet prendra la forme d’un réseau social.

 

« Un réseau social, vraiment social »

Logo de Shareview

Avec Shareview, Pauline propose une nouvelle approche du réseau social. Si vous vous connectez bien à une application mobile, c’est ensuite pour mieux poser votre smartphone et profiter du moment présent dans l’ambiance que vous avez choisie. En se connectant à votre écran TV, l’application diffuse la vidéo sélectionnée pour une immersion totale dans votre paysage favori.

Les vidéos de paysage sont autant postées par des particuliers que par des professionnel.le.s, mais aucune course au « like » n’est envisageable. L’application ne comptabilise que le nombre de vues et ne prévoit pas de commentaire public, mais une messagerie privée permettra d’interagir.

Le format vidéo participe au caractère social de Shareview. D’abord, parce qu’il est plus vivant et plus attractif qu’une simple photo. Ensuite, parce qu’il permet de sensibiliser les utilisateurs à la protection de l’environnement : plus on admire de beaux paysages, plus on les protégera.

Cette passion pour la nature, Pauline Marcel l’applique dans le développement de sa start-up : le nombre de vidéos par personne sera limité pour maîtriser l’empreinte carbone de chacun, à terme des serveurs durables seront utilisés et 1% du futur chiffre d’affaires sera reversé à des ONG locales oeuvrant pour l’environnement.

 

 

La force du local et de l’accompagnement

« Quand on sort, on s’en sort », phrase prononcée par Marie-Adeline Peix de la BPI, est devenue un mantra pour Pauline. Avec un projet si ambitieux, elle a su trouver les bonnes personnes pour gagner du temps et de l’expérience. En 2019, elle intègre l’incubateur Les Premières pour poser les bases de son projet et trouver un associé. Un an plus tard, c’est l’incubateur breton Le Poool qui lui permet d’entrer en contact avec les acteurs de son territoire qu’elle a à cœur de faire travailler.

À force de parler de son projet autour d’elle, elle rencontre les membres de son équipe par recommandation. 3 freelances (Lucie Deshayes, Antoine Ordonez et Yann Sainson) travaillent sur le développement de l’application Shareview en 2020.

Pauline veille à maintenir cet esprit d’équipe qui lui donne confiance face aux montagnes russes de l’entrepreneuriat. Son engagement au sein de Femmes des Territoires y participe également. Elle anime et participe à de nombreux ateliers et en ressort galvanisée, autant par les apprentissages qu’elle reçoit que par les apports qu’elle transmet. Cette simplicité et cette bienveillance entre expertes sont une véritable bouffée d’oxygène pour enchaîner les étapes.

 

 

Rester connectée au monde

Pauline Marcel et ShareviewDe sa passion pour la voile, et notamment des régates en équipe, Pauline transpose l’écoute, le respect et le fait de se faire plaisir. Elle mène donc son activité avec sincérité, authenticité, transparence (des valeurs qu’elle applique à Shareview) et beaucoup d’ambition ! Apprendre de nouvelles choses, faire preuve de créativité, accepter de ne pas savoir ou encore faire le deuil de certaines idées, c’est ce qui occupe ses journées bien remplies.

Parce que l’entrepreneuriat doit rester un plaisir, elle conseille d’oser parler de ses besoins, poser des questions, évoquer le plus possible son projet … tout en sachant faire le tri dans ce que l’on vous dit !

Et pour vivre pleinement le « luxe » de l’entrepreneuriat, Pauline organise son travail en se fixant des objectifs à court, moyen et long termes pour garder un cap ; puis, elle s’autorise à décrocher lorsqu’elle « pédale dans le vide ». Savoir s’arrêter un instant pour profiter du paysage : si le but final est important, le chemin pour y arriver l’est tout autant.


Contacter et suivre Pauline Marcel

Mail : pauline@shareview.fr
Téléphone : 33 (0)6 61 58 38 81

Un portrait rédigé par Nelly Nivoix
Photo-Femmes-Des-Territoires-
Révélez l’entrepreneure qui est en vous !
Je m'inscris

Découvrir d'autres témoignages

 Guyane

Réjeanne ASSELAS

Fondatrice de Sésame Consulting

Cayenne

La création d’entreprise est un ascenseur émotionnel

 Ile-de-France

Rachelle Sorin

Directrice Générale Banque Nationale du Canada

Paris

Ce qui me passionne aujourd’hui, c’est de pouvoir aider les femmes à entreprendre, les aider à comprendre les questions financières, en connaître les codes

 Nouvelle-Aquitaine

Noémie Lacour

Conseillère en stratégie de communication 1 jour 1 pas

Bordeaux

Je remarque que chaque coordination regroupe des personnes différentes et a sa propre dynamique, ce que j’apprécie.

 Guyane

Réjeanne ASSELAS

Fondatrice de Sésame Consulting

Cayenne

La création d’entreprise est un ascenseur émotionnel

Voir ce témoignage
 Ile-de-France

Rachelle Sorin

Directrice Générale Banque Nationale du Canada

Paris

Ce qui me passionne aujourd’hui, c’est de pouvoir aider les femmes à entreprendre, les aider à comprendre les questions financières, en connaître les codes

Voir ce témoignage
 Nouvelle-Aquitaine

Noémie Lacour

Conseillère en stratégie de communication 1 jour 1 pas

Bordeaux

Je remarque que chaque coordination regroupe des personnes différentes et a sa propre dynamique, ce que j’apprécie.

Voir ce témoignage
Photo-Femmes-Des-Territoires-
Révélez l’entrepreneure qui est en vous !
Je m'inscris