Nouvelle-Aquitaine
Noémie Lacour
Conseillère en stratégie de communication 1 jour 1 pas, Bordeaux

Je remarque que chaque coordination regroupe des personnes différentes et a sa propre dynamique, ce que j’apprécie.

Portrait complet de Noémie Lacour

  Nouvelle-Aquitaine
Noémie Lacour
Conseillère en stratégie de communication 1 jour 1 pasBordeaux

Je remarque que chaque coordination regroupe des personnes différentes et a sa propre dynamique, ce que j’apprécie.

A aujourd’hui 30 ans, Noémie partage son expertise en communication avec les adhérentes de Femmes des Territoires lors d’ateliers. Après avoir obtenu le poste lui permettant de mettre en application toutes ses expériences, la jeune femme décide de balayer son CDI en « business intelligence » en juillet 2019 pour devenir cheffe de sa propre entreprise de coaching professionnel,
1 jour 1 pas. Explications…
 

« J’ai fait le choix difficile mais salvateur de quitter mon CDI qui ne me convenait plus »

Avant de lancer mon entreprise, j’ai eu plusieurs vies : étudiante en gestion hôtelière puis en école de commerce, stagiaire en communication, apprentie en « business intelligence ». Enfin, j’ai été salariée dans un poste en « business Intelligence » dans le secteur de l’hôtellerie. J’avais trouvé LE poste qui reliait tous les points.

J’ai choisi de quitter ce CDI car j’avais perdu le sens et la motivation, et j’avais envie de m’affranchir des liens hiérarchiques. C’est à ce moment que j’ai décidé de lancer mon projet. Je suis passée par un statut de « porteuse de projet » pour mener ma réflexion et j’ai créé le premier projet en 2019. J’ai ensuite intégré une couveuse d’entreprise en région parisienne, Afile77, pendant 9 mois, et c’est là que j’ai pu pivoter et trouver mes premiers clients. Après avoir emménagé à Bègles, j’ai créé ma microentreprise en janvier 2021.

Je suis convaincue que mieux communiquer est la clé pour être plus épanouie dans tous les domaines de sa vie, pro et perso. C’est le message que porte ce projet : Le concept 1 jour 1 pas est une proposition d’avancer chaque jour pas à pas, vers une meilleure communication avec soi-même et avec les autres. Le projet de départ était mal abouti et un immense syndrome de l’imposteur me paralysait mais cela ne m’a pas découragée pour continuer ! Courant 2020, j’ai restructuré mon projet grâce à divers groupes et ateliers pour entrepreneurs. Je me sentais suffisamment à l’aise et légitime pour proposer mes services. En parallèle, j’ai fait une formation pour apprendre le métier de coach professionnelle, ce qui m’a permis de gagner en confiance et en compétences pour accompagner mes clients.

 

« J’ai trouvé, je pense, mon « ikigai » (raison d’être) à travers cette activité que je me suis créée sur-mesure ! »

J’accompagne des entrepreneuses indépendantes à créer une communication passionnée et passionnante, pour attirer leurs clients et vivre pleinement de leur activité professionnelle. Je mets au service de mes clientes mon expérience, mes connaissances et compétences en stratégie marketing et communication, ainsi qu’un puissant outil de coaching : je pose beaucoup, beaucoup, de questions. Toujours dans la bienveillance, et dans le but d’amener les personnes à trouver et exprimer leurs propres réponses et solutions.

Je me sens bien plus épanouie que lorsque j’étais salariée. Mon projet professionnel 1 jour 1 pas étant assez personnel, je cherche encore mon équilibre. Il m’arrive d’être encore à minuit en train de finir de travailler sur un projet… Le nerf de la guerre c’est d’avoir de nouveaux clients, une fois que tout cela sera en place, je pourrai commencer à lever le pied !

 

« Animer des ateliers, c’est une super opportunité d’animer un groupe dans un cadre ultra bienveillant » 

Les ateliers que je propose pour Femmes des Territoires sont l’occasion de partager des clés et bonnes pratiques en communication avec des entrepreneures passionnées et courageuses qui ont toujours envie d’apprendre. Animer des ateliers, c’est aussi une super opportunité d’animer un groupe, et de tester différentes thématiques et formats dans un cadre ultra bienveillant, ce que j’apprécie particulièrement. Et bien sûr, ces ateliers sont une manière agréable d’agrandir mon réseau, de rencontrer de nouvelles personnes et d’apprendre plein de choses ! Être membre de Femmes des Territoires et avoir des contacts avec d’autres auto-entrepreneuses est vraiment bénéfique, surtout ces derniers temps avec les confinements.

 

« Chaque coordination Femmes des Territoires partage des valeurs communes fortes »

J’ai connu Femmes des Territoires lorsque j’habitais en Seine et Marne. J’ai rejoint la coordination de Chelles avec un grand plaisir car nous nous connaissions déjà avec plusieurs autres membres via la couveuse d’entreprise. C’était un peu comme rejoindre un groupe de copines. En arrivant sur Bordeaux, j’ai été heureuse de pouvoir rejoindre la toute nouvelle coordination animée par Rejane Laspreses. C’était comme si je faisais une rentrée scolaire dans une nouvelle ville, avec l’opportunité de rencontrer de nouvelles personnes.

Comme j’ai vécu plus de 12 ans en région parisienne, ce déménagement était un changement important surtout en période « confinement », où les opportunités de rencontrer de nouvelles personnes étaient restreintes. Femmes des Territoires m’a permis de créer de nouveaux liens tout en gardant les anciens, merci la plateforme et la visio… Avec cette expérience, je remarque que chaque coordination regroupe des personnes différentes et a sa propre dynamique, ce que j’apprécie. Et dans chaque coordination, on partage des valeurs communes fortes d’entraide et de bienveillance.

 

Un certain nombre de projets sont sur le feu pour l’avenir proche de 1 jour 1 pas, notamment dans le but de proposer un accompagnement plus structuré et collectif à ses clients. Certains des projets de Noémie se feront en partenariat avec des professionnels du coaching ou de la communication, possiblement en lien avec Femmes des Territoires…

Contacter et suivre Noémie Lacour


Un portrait rédigé par Anne Brivet
Photo-Femmes-Des-Territoires-
Révélez l’entrepreneure qui est en vous !
Je m'inscris

Découvrir d'autres témoignages

 Guyane

Réjeanne ASSELAS

Fondatrice de Sésame Consulting

Cayenne

La création d’entreprise est un ascenseur émotionnel

 Ile-de-France

Rachelle Sorin

Directrice Générale Banque Nationale du Canada

Paris

Ce qui me passionne aujourd’hui, c’est de pouvoir aider les femmes à entreprendre, les aider à comprendre les questions financières, en connaître les codes

 Guyane

Réjeanne ASSELAS

Fondatrice de Sésame Consulting

Cayenne

La création d’entreprise est un ascenseur émotionnel

Voir ce témoignage
 Ile-de-France

Rachelle Sorin

Directrice Générale Banque Nationale du Canada

Paris

Ce qui me passionne aujourd’hui, c’est de pouvoir aider les femmes à entreprendre, les aider à comprendre les questions financières, en connaître les codes

Voir ce témoignage
Photo-Femmes-Des-Territoires-
Révélez l’entrepreneure qui est en vous !
Je m'inscris