Hauts-de-France
Aurélie Vansteene
Fondatrice de Session Malt, Rosult

Je fais rimer confinement et développement

Portrait complet de Aurélie Vansteene

  Hauts-de-France
Aurélie Vansteene
Fondatrice de Session MaltRosult

Je fais rimer confinement et développement

Une brasseuse en mode confinement !

 

Elle est une voix et un rire qui vous embarquent, un concentré d’énergie et de passion… contagieuses !

Aurélie Vansteene donne l’impression que l’espace-temps est lui aussi concentré. Un cursus en Ingénierie de la Santé au cours duquel elle oriente son choix vers les maisons de retraite. Trois mois après l’obtention d’un master (« une éternité » dit-elle !), elle est recrutée en qualité de directrice d’EHPAD. A 24 ans, manager d’une équipe de 55 salariés, elle vit pendant six ans une aventure intense, « géniale mais très consommatrice d’énergie et de moins en moins en phase avec mes valeurs humaines » confie-t-elle. Rapidement, elle réoriente ses choix professionnels. Elle réalise un savant cocktail : « Je voulais découvrir un autre domaine d’activité. En même temps, j’ai toujours eu le désir de travailler avec mes parents, passionnés de bière et créateurs de leur brasserie. Et,  avant tout, mon moteur c’est entreprendre et être indépendante ».

 

« J’ai toujours voulu savoir ce qu’il se passe dans la cuve ! »

 

Octobre 2018, invitée à une baby-shower, elle se souvient avec humour : « Animation layette et jus d’orange pour les filles… Fabrication de bière pour les garçons ! C’est vite vu, une idée germe ! » Inspirée par ce concept novateur qui cristallise ses envies, challengée par  les mots déclencheurs de ses parents (« Le plus dur c’est de tout quitter »), l’idée se concrétise en janvier 2019. Avide d’adrénaline, l’entrepreneuriat au cœur de ses préoccupations, déterminée et armée d’une formation en ingénierie brassicole, la jeune trentenaire inaugure, en Novembre 2019, Session Malt (hommage à la noblesse des matières premières de ce breuvage qui la titille).

A Rosult, au sein de la brasserie familiale, son atelier de brassage est né !

 

« Je vis ce que je crois »

 

Authentique et généreuse, Aurélie propose un concept qui fait écho à sa personnalité. Sur une demie journée (« C’est dense et le temps passe très vite » précise-t-elle !), elle accueille passionnés et curieux,  distille autour de ses propres cuves explications techniques et conseils pratiques, leur offre une visite guidée de la Brasserie du Steph, pique malicieusement leur curiosité, attentive et s’adaptant à leurs attentes. Avec elle, les apprentis brasseurs manipulent, questionnent, s’amusent… et créent leur propre bière, fruit d’une belle expérience. En quelques mois, la montée en charge de son entreprise procure à Aurélie de beaux moments de partage professionnel et de complicité familiale qui la propulsent vers un bel avenir.

Jusqu’à ce qu’en mars dernier, un virus sournois s’immisce dans l’aventure…

« Je fais rimer confinement et développement »

 

Crise sanitaire oblige,  Aurélie est privée de l’activité principale  de Session Malt. « Il faut réagir, et vite ! ». Isabelle et Stéphane bénéficient de l’autorisation d’ouverture. Interpellés par la demande de leurs fidèles clients, ils organisent de longues tournées de livraison.  Volontaire et galvanisée par leur réactivité, leur fille s’engage à leurs côtés. L’envie de poursuivre sa propre évolution chevillée au corps, elle rebondit et investit des domaines parfois négligés, faute de temps : création de visuels pour les réseaux sociaux, signature de partenariats, définition de grilles tarifaires… Elle prévient : « Pour accomplir tout cela, il faut maintenir son moral au top ». Alors, exigeante avec elle-même, elle se crée des rituels sportifs, sources  non négociables de plaisir : « Après une séance, je me sens Wonder Woman ! » partage cette « hyperactive » comme elle se qualifie.

 

« Ce confinement ? C’est l’occasion de découvertes et de jolies émotions. »

 

Décidément, cette parenthèse révèle de belles surprises. Aurélie est séduite par l’expression d’une solidarité naissante, multiple et locale : entre la clientèle et la Brasserie ou inter commerçants, une multitude d’échanges de témoignages d’attachement, une distribution élargie des produits proposés décuplent l’énergie de cette jeune brasseuse.

Elle puise également sa motivation dans  l’inventivité et l’adaptabilité démontrées par Femmes des Territoires. « Elles ont été réactives, très dynamiques et j’ai souhaité participé encore davantage à l’aventure ». Elle devient co-responsable de la coordination de Douai, heureuse de fédérer et créer du lien entre entrepreneures. Et… « Vive les Ch’ti cafés ! ».

 

« Pour préparer l’après confinement ? Anticipation obligatoire ! »

 

Aurélie a un leitmotiv : « Il faut  établir dès maintenant un plan de sortie de crise concret pour redémarrer dès que ce sera possible.» Réaliste et pragmatique, elle imagine les axes pour reconquérir  la clientèle, retrouver du chiffre d’affaire, réorienter l’activité… Pour s’adapter aux nouvelles contraintes d’exercice, elle privilégiera les prestations au domicile des clients : démonstrations de brassage, ateliers d’initiation à la dégustation, « et pourquoi pas développer ces animations en extérieur pendant l’été ? » suggère-t- elle.

C’est confirmé, Aurélie Vansteene est un  extrait d’optimisme !

Ce qui la rend plus que tout heureuse aujourd’hui ? La liste exhaustive et quotidienne qu’elle dresse de toutes ses actions, professionnelles et personnelles, accomplies pendant cette parenthèse imposée : « Un bilan de confinement, pour constater que cette période n’a pas servi à rien ! »


Contacter et suivre Aurélie Vansteene

Mail : contact@sessionmalt.com

Un portrait rédigé par Isabelle Piriou
Photo-Femmes-Des-Territoires-
Révélez l’entrepreneure qui est en vous !
Je m'inscris

Découvrir d'autres témoignages

 Pays-de-la-Loire

Frédérique Godet

Autrice de Mes règles à moi !

L'aiguillon-sur-vie

Expliquer les premières règles peut être, pour certains, père comme mère, ou adulte référent, un moment délicat.

Photo-Carlie-COPOL
 Guadeloupe

Carlie COPOL

Fondatrice de My Otantik Travel

Pointe à Pitre

Il n'y a pas d'échec, tout est expérience.

 Pays-de-la-Loire

Frédérique Godet

Autrice de Mes règles à moi !

L'aiguillon-sur-vie

Expliquer les premières règles peut être, pour certains, père comme mère, ou adulte référent, un moment délicat.

Voir ce témoignage
Photo-Carlie-COPOL
 Guadeloupe

Carlie COPOL

Fondatrice de My Otantik Travel

Pointe à Pitre

Il n'y a pas d'échec, tout est expérience.

Voir ce témoignage
Photo-Femmes-Des-Territoires-
Révélez l’entrepreneure qui est en vous !
Je m'inscris