Bretagne
Aline GIBSON et Lucie FLOCHLAY
Fondatrices de Muse and Marlowe, Bretagne

Nous aimerions que les femmes redécouvrent l’amour du vêtement, qu’elles le respectent, qu’elles reprennent la main sur leur consommation en achetant mieux

Portrait complet de Aline GIBSON et Lucie FLOCHLAY

  Bretagne
Aline GIBSON et Lucie FLOCHLAY
Fondatrices de Muse and MarloweBretagne

Nous aimerions que les femmes redécouvrent l’amour du vêtement, qu’elles le respectent, qu’elles reprennent la main sur leur consommation en achetant mieux

Muse and Marlow : l’autre manière de consommer la mode.

 

Aline Gibson et Lucie Flochlay conçoivent des vêtements féminins à base de coton biologique. Elles militent pour des garde-robes plus responsables.

 

Après huit ans chez Yves Rocher à Rennes, Lucie Flochlay rentre au pays. Elle convainc Aline, qui, comme elle, s’occupe de la communication du groupe dans la capitale bretonne, de se mettre à leur compte. “Nous voulions redonner un sens à notre vie professionnelle et nous affranchir des contraintes des horaires et de la hiérarchie” dit Lucie. Comme elle a fait une école de stylisme et travaillé dans la mode à Paris, Aline est d’autant plus emballée par le projet qu’elle se questionne, en tant que jeune maman, sur sa consommation. “On entend de plus en plus parler des pesticides dans les vêtements. Seulement 10% du coton est biologique, et l’industrie textile est la deuxième plus polluante au monde” dit-elle.

 

Acheter mieux et moins souvent

La marque s’appelle Muse and Marlowe, deux prénoms qui sonnent bien dans leur tête, et la première collection est lancée au printemps de cette année. On n’est pas dans la boulimie, mise en avant par les chaînes de magasins qui vendent à bas prix des nouveaux produits toutes les semaines. “Nous aimerions que les femmes redécouvrent l’amour du vêtement, qu’elles le respectent, qu’elles reprennent la main sur leur consommation en achetant mieux et moins souvent” explique Aline. Les créations ne sont pas installées dans une tendance, mais elles peuvent s’en approcher, grâce à de petits détails de design.

Photo-Fondatrices-de-Muse-and-Marlowe

Respect humain et environnemental

 

L’entreprise se fournit en tissu en France et en Allemagne. La matière bénéficie du label GOTS, certifié par Ecocert, qui garantit le respect de l’environnement et des employés dans les champs de coton biologique. Celui-ci est produit en Inde, en Tanzanie et au Bénin. Muse and Marlowe travaille avec une couturière à Brest et un atelier à Cholet pour le prototypage des vêtements. La production est ensuite réalisée au Portugal, pour des questions de coût, mais aussi de fourniture de main-d’oeuvre.

Photo-Fondatrices-de-Muse-and-Marlowe

Sur internet et en boutique

 

Lucie et Aline espèrent produire deux mille pièces cette année. La deuxième collection sortira fin octobre. “Les vêtements sont vendus sur notre site internet, mais aussi dans des boutiques, car les femmes veulent essayer avant d’acheter” explique Lucie. Pour prolonger la vie des vêtements et permettre aux clientes d’équilibrer leur budget, les deux créatrices devraient proposer bientôt des articles de seconde main.

Muse and Marlowe” est ouvert le vendredi de 16h à 19h, 29 rue des Anciens Combattants à Plonévez-du-Faou. Les vêtements sont vendus chez French Blossom, 14 rue de Nemours à Rennes.

 

Interview réalisée par Christophe Pluchon, dans le cadre du partenariat Femmes de Bretagne avec la radio RCF Finistère.

Muse et Marlow Lauréates du Réseau Entreprendre Bretagne, partenaire de Femmes de Bretagne


Contacter et suivre Aline GIBSON et Lucie FLOCHLAY


Un portrait rédigé par Christophe Pluchon
Photo-Femmes-Des-Territoires-
Révélez l’entrepreneure qui est en vous !
Je m'inscris

Découvrir d'autres témoignages

 Normandie

Marie-Cécile PENNEQUIN

Fondatrice de l'Ecole des Semeurs

Beaumesnil

Au lieu de dire "il faudrait faire", je me suis lancée !

Photo-Carlie-COPOL
 Guadeloupe

Carlie COPOL

Fondatrice de My Otantik Travel

Pointe à Pitre

Il n'y a pas d'échec, tout est expérience.

 Auvergne-Rhône-Alpes

Fanny INGOLD

Fondatrice de Fanny Ingold Photographe

Lyon

Je gagne moins qu’avant, mais j’ai une meilleure qualité de vie.

 Normandie

Marie-Cécile PENNEQUIN

Fondatrice de l'Ecole des Semeurs

Beaumesnil

Au lieu de dire "il faudrait faire", je me suis lancée !

Voir ce témoignage
Photo-Carlie-COPOL
 Guadeloupe

Carlie COPOL

Fondatrice de My Otantik Travel

Pointe à Pitre

Il n'y a pas d'échec, tout est expérience.

Voir ce témoignage
 Auvergne-Rhône-Alpes

Fanny INGOLD

Fondatrice de Fanny Ingold Photographe

Lyon

Je gagne moins qu’avant, mais j’ai une meilleure qualité de vie.

Voir ce témoignage
Photo-Femmes-Des-Territoires-
Révélez l’entrepreneure qui est en vous !
Je m'inscris